Le Clift Hotel de San Francisco ferme sa salle française

La salle française ornée de l'hôtel Clift à San Francisco a fermé pendant au moins 14 mois, tandis que les nouveaux propriétaires décident de la façon de la rénover. Pendant ce temps, la carte des vins primée du restaurant et quelques tables à manger ont été installées dans le bar Redwood Room voisin.

Le Clift a été acquis en mai dernier par Ian Schrager Hotels, qui prévoit des changements dans la propriété. Schrager, le créateur de la célèbre discothèque Studio 54 de New York dans les années 1970, possède et gère désormais des hôtels de charme branchés tels que le Royalton à New York, le Delano à Miami Beach et le Mondrian à Los Angeles.

Actuellement, le Clift sert un menu inspiré de la brasserie dans la salle Redwood, un palais art déco avec des murs lambrissés de séquoia poli, des plafonds de 20 pieds, des lustres en ziggourat et deux gravures Gustav Klimt encadrées aux extrémités opposées du bar élaboré. La collection de vins - quelque 550 sélections, mettant l'accent sur la Californie et le Bordeaux - y est toujours disponible.

La liste, cependant, est en état de suspension jusqu'à ce que le sort de la salle française soit décidé. Actuellement, la salle à manger est utilisée uniquement pour les fêtes privées. Le directeur général Sileshi Mengeste a déclaré que la rénovation de la salle française attendrait la fin de la rénovation des chambres de l'hôtel, dans environ un an. Il a commenté: «Nous déciderons dans environ six mois du type de restaurant que nous voulons que ce soit et nous concentrerons la carte des vins en conséquence.

Pour en savoir plus sur la salle française :

  • 15 octobre 1996
    Autres restaurants notables à San Francisco