Pourquoi les vins de Bordeaux sont-ils appelés «bordeaux»?

Cher Dr Vinny,

Quelle est l’origine du surnom traditionnel des Britanniques pour les vins de Bordeaux en tant que «bordeaux»? Il existe un cépage blanc français nommé Clairette, un cépage du Rhône. Est-ce une coïncidence ou y a-t-il un lien?



—Doug B., Clifton, Virginie.

Cher Doug,

Avant que «claret» ne soit le surnom des vins de Bordeaux, il signifiait vin «clair», «pâle» ou «clair» («bordeaux» étant dérivé du mot latin pour «clair»). Cela remonte aux XIVe et XVe siècles, lorsque les vins de Bordeaux étaient en fait plus pâles, presque comme des rosés. À la fin du Moyen Âge, le «bordeaux» désignait également un vin chauffé versé sur un sac d'épices.



Les premières références connues au «bordeaux» en tant que vins de Bordeaux rouge foncé remontent aux années 1700 par le commerce britannique. Les amateurs d'histoire se rappelleront que la France et l'Angleterre étaient en guerre à cette époque, et c'est à cette époque que les Anglais ont commencé à rechercher des vins portugais pour satisfaire leur soif.

De nos jours, le terme «bordeaux» est utilisé comme un moyen générique de désigner les vins de Bordeaux (ou les vins de style Bordeaux) et la couleur rouge foncé associée qui est également utilisée pour décrire tout, du vernis à ongles au fil.

Je n'ai pas pu trouver de lien direct entre le «bordeaux» et le raisin Clairette, mais peut-être que la Clairette - un cépage blanc - est également liée aux variations du moyen français et du latin du vin «clair» ou «clair».



—Dr. Vinny